Education, Emploi, Environnement, Lutte contre laprécarité

J-163 : Combiner aide sociale, formation et réduction de nos déchets.

Comment? En créant (à l’image des Restos du Cœur), un « Supermarché du Cœur » qui ne vend que de la nourriture périmée ou des produits aux emballages abîmés. Ces aliments sont donnés par des supermarchés, des boulangeries, des producteurs, qui auraient tout jeté. Des volontaires bénéficiant d’une aide sociale de la Ville collecteraient ces produits. En résumé, un retour au travail pour des personnes précarisées en les valorisant sur une thématique reconnue par tous, la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Publicités